France : quand le nouveau ministre de l’agriculture chlordécone et fait un travers sans précédent

« C’est aux scientifiques de faire la preuve ou non qu’il y a des conséquences à l’usage des pesticides ou pas », a estimé Didier #Guillaume le remplaçant de Stéphane Travert au ministère de l’agriculture. Et ces propos sont tenus à peine 24 heures après la clôture du Colloque scientifique et d’information sur la pollution par la #chlordécone en #Martinique et en #Guadeloupe. Une seule chose est sûre, cet homme qui a dû lire le Code noir dans les deux sens a du #Colbert en lui. Comme quoi le kumquat.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer