Fred Célimène a failli dormir en prison

Sept chefs d’inculpation sans passion et une demande d’incarcération, c’est-à-dire d’admission en prison, le temps de l’instruction, de l’ex-directeur du CEREGMIA.

Le juge des libertés n’a pas suivi la requête de la juge d’instruction. L’homme ne dormira pas en tôle ce soir et a été placé sous contrôle judiciaire.

Florilège :

  • faux et usage en écritures publiques
  • escroquerie réalisée en bande organisée
  • recels de biens provenant d’un délit
  • soustraction et détournement de biens

(à suivre)

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer