GRÈVE A L’HOPITAL DU FRANÇOIS EN #MARTINIQUE

Suite au préavis de grève en date du 18 mars 2014 les personnels de l’hôpital du François en % #Martinique sont en grève illimitée à compter de ce mardi 25 mars 2014 pour dénoncer le mode de fonctionnement inique instauré depuis quelques années au sein de cet établissement publique par le Directeur Erique MARIE-LOUISE.

AUDIENCE DU 20 MARS 2014
Une délégation de collègues assistés de responsables de la CGTM-SANTE et en présence d’une dizaine d’agents, a bien été reçue par le Directeur le jeudi 20 mars 2014 à 11h 30 avec pour objectif d’obtenir des réponses claires et précises aux 12 points de la plateforme de revendications.
Après cinq heures de discussion, le discours souvent creux et lénifiant du Directeur, n’aura pas permis à la représentation syndicale de trouver un accord acceptable sur l’ensemble des points de revendications.

MEPRIS ET AUTORITARISME
Quatre points de désaccord subsistent :
– Face à la volonté du Directeur de licencier un agent Préparateur en Pharmacie (qui compte treize ans de service au sein de l’établissement) sans motifs recevables et au mépris de toute procédure administrative légale la CGTM santé demande, l’intégration de cet agent en envisageant par la suite (de manière subsidiaire) sa mutation ou son détachement vers un autre établissement.
– En opposition avec la demande de la CGTM santé, le Directeur refuse catégoriquement de réintégrer un agent AEQ sur le pool de remplacement de l’hôpital du François en évoquant des manquements dans la manière de servir de cet agent (manquements qui n’ont à ce jour jamais faits l’objet de la moindre mesure disciplinaire).
– En ce qui concerne le matériel neuf déjà livré à l’hôpital et stocké de manière arbitraire dans des caches de confinement, le Directeur persiste et s’oppose au déploiement d’une quinzaine de lits médicalisés neufs dans le service de soins (au mépris des besoins identifiés et clairement exprimés par le personnel).
– En dépit de la demande de la CGTM santé de reconsidérer son mode de fonctionnement, le Directeur s’entête à vouloir imposer aux cadres de service de l’hôpital du François une série de mesures qui n’ont pour but que d’asseoir un peu plus son autoritarisme forcené (Suppression du conseil de direction au profit d’un système sournois d’entretiens individuels . . . confiscation des prérogatives du cadre de santé en ce qui concerne la gestion administrative et opérationnelle de deux agents du service de soins . . .).

Le personnel réuni en ASSEMBLEE GENERALE à l’hôpital du François jugeant les différentes propositions et les postures du Directeur de l’établissement inacceptables et profondément injustes, décide d’appeller à la grève illimitée à partir du mardi 25 mars 2014.

Pour le personnel en grève et avec le soutien total de la CGTM-SANTE

Cathy PONCEAU ​​​Jean-luc JOACHIM

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer