Harry #Roselmack dénonce le « retour de la France raciste »

20131105-204729.jpg

Le présentateur de télévision Harry #Roselmack dénonce le « retour de la France raciste », dans une tribune publiée aujourd’hui dans le quotidien Le Monde. « Ce qui me chagrine, c’est le fond de racisme qui résiste au temps et aux mots d’ordre, pas seulement au sein du #FN, mais au plus profond de la société française », déclare l’animateur du magazine « Sept à Huit » sur TF1, dans cette tribune, intitulée « La #France #raciste est de retour ». Se disant affecté par les déclarations faites mi-octobre par Anne-Sophie Leclere, ex-tête de liste FN aux municipales à Rethel, suspendue de son parti pour avoir tenu des propos jugés racistes visant Christiane #Taubira, il affirme: « Elle m’a amené à m’interroger, en tant que Noir d’abord, en tant que citoyen, fils, père et mari ensuite ». « Me voilà ramené à ma condition de nègre. Me voilà attablé avec d’autres Noirs parce qu’ils sont noirs. Et me voilà en train de m’offusquer d’une idiotie qui ne m’atteignait guère: le racisme », ajoute-t-il. Jugeant que « le fond de racisme » en France est « un héritage des temps anciens, une justification » pour « l’#esclavage et la #colonisation », dont témoignent par exemple les affiches « Y’a bon Banania », Harry Roselmack estime que « tant que l’on laissera ces peaux de Banania traîner dans nos cerveaux, des glissades et dérapages vers l’injure raciste sont à craindre »

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer