Bangou en mode Bangui

La nouvelle vient de tomber comme un coupe de coutelas sur un coco nain.

Le Dr. Jacques Bangou vient d’annoncer sa démission de son mandat de maire de Pointe-à-Pitre. Sous la menace d’une procédure de révocation de son mandat lancée par le préfet de #Guadeloupe Mr Gustin motivé par la situation financière catastrophique de la ville.

Selon le dernier rapport de la Chambre régionale des Comptes, en 2018, le déficit de la ville est de 78 millions d’euros, auxquels il faut ajouter les 3 millions d’euros au titre de la Caisse des Écoles.Cette procédure de révocation, lancée au 1er trimestre 2019, s’appuie sur l’article 2122-16 du code général des collectivités territoriales qui stipule que le maire et les adjoints peuvent être :suspendus par un arrêté ministériel motivé pour une durée qui ne peut excéder un mois ou alors révoqués par décret pris en Conseil des ministres.

Cette procédure de révocation est perçue par certains observateurs de la vie politique guadeloupéenne comme un retour aux pratiques colonialistes de l’Etat français, représenté par son préfet aux Antilles.

Dans un communiqué le maire justifie sa démission « pour tenter de préserver la ville des coups incessants qui lui sont portés et qui visent à freiner la reconstruction ». Le Dr. Jacques Bangou ajoute que « cette démission est indiscutablement à titre personnel une épreuve cruelle ». Anticipant la décision du Conseil des ministres, le Dr Jacques Bangou, élu maire de Pointe-à-Pitre depuis 2008, a préféré démissionner, mettant fin à 60 ans de dynastie Bangou sur la ville de Pointe-à-Pitre. Les municipales 2020 sont bel et bien ouvertes. La bataille pour Pointe-à-Pitre sera terrible! Préparez les chips et les bokits.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer