Inauguration du LTA : Marie-Jeanne déchire Lise publiquement

C’était l’inauguration du Laboratoire Territorial d’Analyses ce matin au quartier La Favorite.

Il faut dire que l’outil est extraordinaire. Ultra Moderne, bien équipé, avec un nouveau directeur expérimenté et servi par un personnel de qualité et passionné. Et surtout, il place la Martinique au centre de la Caraïbe, pour le plus grand plaisir d’Alfred Marie-Jeanne.

Une cinquantaine de personnes, invités et personnels du LTA compris, a assisté au massacre.

Claude Lise dans son allocution avait expliqué combien avait été difficile la réalisation de cet équipement dont il a rappelé avoir la paternité et combien il avait dû lutter pour parvenir à le créer.

Alfred Marie-Jeanne n’a pas aimé. C’est le moins qu’on puisse dire. Il a méthodiquement démantibulé le président de l’ex conseil Général qui se glorifiait en quelque sorte d’avoir réussi à installer le laboratoire dans une zone impropre. Son intervention a été un long rappel des désagréments du projet : sa construction dans une zone classée Seveso, les dérives des coûts, la durée double de réalisation, et surtout l’inconfort majeur que représente l’implantation de ce laboratoire à cet endroit.

En substance, il a dit à Lise : « Ou té lé mété’y la, ou rivé mété’y la, mé aprézan sé mwen ki ni tout sé dézagréman-an anlè kont mwen ».

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer