« Je m’appelle Valérie… j’appelle de la part de Serge Letchimy… »

image
Mardi 20 octobre 2015. Ça se passe en #Martinique. Le soleil ne darde plus ses rayons. La nuit prépare l’alèse de la sombre couleur qui nuit. Le stress courtise les SDF de FDF. Vers 18h30, le son du téléphone fixe d’un citoyen traverse l’épaisseur d’un mince mur mitoyen. L’homme décroche. Ambiance malouk ? Non. #Phoning au cœur de la démocratie participative. Une femme à la voix traitée au brumisateur, parfum menthe de Sicile, se fait entendre :

« …Je m’appelle Valérie j’appelle de la part de Serge #Letchimy qui souhaite avoir votre soutien pour le vote de la #CTM peut-il compter sur votre vote ? »

Malgré cette voix en rut, affûtée comme un hameçon cherchant l’âme sœur, le citoyen use alors d’une gouvernance déguisée en bok… :
« Je n’ai pas à vous dire pour qui je vais voter ». BOUF.
Fin de l’échange. Reste à savoir qui fait ce phoning ? La Région ? Qui ?

Comme dirait Eddie #Marajo entre deux sondages bidons…Sans commentaire mais comment taire ?

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer