« …Je ne suis pas une Française. Je suis une colonisée. Si ça avait été un des leurs, ça aurait été différent !! »


L’information a fait le tour des réseaux sociaux. Maryse Condé a remporté hier le Prix Nobel « alternatif » de littérature. Mais la presse française ne s’en est pas fait l’écho ou si peu. Jointe au téléphone par son amie Gerty Dambury, écrivaine et guadeloupéenne comme elle, Maryse Condé a commenté ce silence médiatique par ces mots: « Cela me conforte dans ce que je pense. Je ne suis pas une Française. Je suis une colonisée. Si ça avait été un des leurs, ça aurait été différent !! »

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer