« Je ne veux pas de leader artificiel pour mon pays »

Screenshot_2016-09-01-22-20-44-1

Sans discipline,l’errance et le trouble prennent le pas sur l’assurance de la vision du projet commun …

Sans discipline,il n’y a pas d’organisation !

Sans discipline,il n’y a pas de résultat palpable!

Dans toutes organisations politiques il y a une hiérarchie,au Mouvement Indépendantiste Martiniquais par exemple:le président c’est MARIE-JEANNE Alfred !
élu unanimement par tous les camarades du parti !

le 13 décembre 2015,ALFRED MARIE-JEANNE,a démontré sa capacité à RASSEMBLER les Martiniquais!
la victoire du GRAN SANBLÉ s’est bâti dès sa création avec l’acte de signature du 27 janvier 2015, l’option fondamentale de ce groupe politique était le rassemblement des COMMUNISTES,du PALIMA, du RDM ,du CNCP, de MARTINIQUE ECOLOGIE, du MIM…dans un premiers temps complété par la RELÈVE du Lamentin et d’autres acteurs de la société.

L’heure est venue maintenant pour les Martiniquais et Martiniquaises d’ouvrir bien grand leurs yeux sur les projets et réalisations de ces hommes et femmes chargés de les mettre en œuvre.
Aussi, je prie tous les loups et louves qui crient et hurlent légitimité et appartenance…aujourd’hui, de rentrer dans les rangs !

Certains se demandent encore, comment le GSPBPAC (Gran Sanblé Pou Ba Péyi a An Chans) a gagné cette élection majeure, alors que « tous  » étaient contre nous ; mais pas tout !
Le  » tous » ici, représente les médias que je nomme, de (Rci -Atv- Martinique 1ère, Zouk tv, Kmt ,Radio Sud-Est…etc..)financés par l’assemblée régionale à grands coups de juteuses subventions publiques(plusieurs millions d’euros).
Dénoncée d’ailleurs par Daniel Marie-Sainte, cette presse aux ordres a montré son allégeance et son incapacité à informer de manière objective les martiniquais sur les enjeux de la collectivité unique..!

Est-ce que gagner une élection suffit?
Pour certain, OUI ,par manque de vision…sur l’avenir politique de la Martinique .
dépé sé yo ki au pouvwa sé sa ka konté.

Pour MARIE-JEANNE Alfred c’est NON,insuffisant !

il n’y a pas de combat politique sans plan ni projet, on ne peut se contenter de gagner une bataille électorale…il faut aussi et surtout se mettre au travail, mouiller sa chemise pour servir la Martinique, dans la dignité, l’honnêteté, mais aussi dans la discipline.
Comme au Mouvement Indépendantiste Martiniquais( MIM) MARIE-JEANNE ALFRED leader incontesté a été élu sans hésitation, sans opposition, sans contestation et avec enthousiasme par l’ensemble des élus de la majorité,conformément au choix du peuple martiniquais.
Il n’y a donc là ,encore une fois, aucune ambiguïté.

Depuis quelques mois,sur les réseaux sociaux, certains militants se revendiquant une appartenance patriotique plus grosse que la lune, s’amusent à traiter d’auto-stoppeur politique des partenaires du GSPBPAC….
quellecbassesse, quel manque de respect envers nos alliés, envers Alfred MARIE-JEANNE, quelle inconscience politique,
je dis honte à vous !
Car vous êtes là dans le mépris…
UN ACCORD POLITIQUE EST SACRÉ ET IL FAUT LE RESPECTER !
A moins que l’un ou l’autre partenaire n’ait « salit l’eau « ,or à ma connaissance actuelle ce n’est pas le cas…

Chacun et chacune doit prendre conscience de cet acte de signature,et puisque le président MARIE-JEANNE signé y,i doubout déyè y !!!
il est en accord avec lui-même.

Alors à tous ces gens qui semblent oublier d’où nous venons et à quelle conspiration nous avons échappé,grâce à la perspicacité de AMJ.
A ceux et celles qui semblent frapper d’amnésie-aiguë,
je rappelle quelques traits des défis que nous avons du surmonter avec les parties signataires de l’acte de déclaration du 27 janvier 2015,
l’élection du 13 décembre 2015,
ALFRED MARIE-JEANNE l’a construite,
il a commencé à la bâtir depuis très longtemps,sous Jacques Chirac alors président de la République française ,expliquant ainsi au président français le pourquoi et la nécessité de modifier la constitution française ,ce qui nous a conduit à la consultation du 7 janvier 2003…ou nous avons vu la trahison historique du chat en sac du ppm).
zot ka oublié sa ?…
le 13 décembre 2015 ,a été une victoire scientifique acquise sur une « philosophie marathonienne » dont seul ALFRED MARIE-JEANNE a le secret ; il est maître en la matière…
il a fallu calmer les ardeurs des uns et des autres, tempérer les appétits, des autres et des uns, raisonner les fougueux fougueuses,expliquer le pourquoi il est important de gagner pour laMartinique…

MAIS le grand MAIS !
Nos compatriotes nous les connaissons bien et même très bien!
l’expression il s’est vendu pour un plat de lentilles, nous savons tous ce que cela signifie en Martinique !!

Pendant que Marie-Jeanne se démenait pour rassembler, certains le poignardait dans le dos, si cela venait de nos adversaires politiques quoi de plus compréhensible…

L’ÉPISODE DU G20 en est l’exemple le plus éloquent!

LE POUVOIR FASCINE,MAIS LE POUVOIR FAÇONNE AUSSI LE BIEN OU LE MAL QUI VIT EN NOUS ! (fascinat potestatem cuiusque bonum vel malum,quod dest in vobis )

Certes ,certains ont cru pouvoir prendre le pouvoir avec d’autres,se marchandant aux plus offrants ou « o pli pwan pos », ils se sont appelés G20,ont distribués des cartes aux proches et aux lieutenants sûr de gagner la CTM sans Marie-Jeanne….
il fallait pété le foie de Marie-Jeanne,
pété tjou’y
le dékatjé a tou pri…two vyé !

ils se sentaient aussi puissant que le marchant de « letchi « proposant ses fruits pourris à près de 27 maires de Martinique sur 32.
Ces hommes du G20 croyaient « mordicus au feu du changement radical et surtout à la mort politique de Alfred Marie-Jeanne et de Claude Lise,
ils ont semés le « miel du jeunisme » tout le long de la route afin de jouer la carte du renouvellement…
ils voyaient pour la martinique…

Comme dit ma mére, » mouch paka jalou caca »

ils étaient très nombreux, si nombreux qu’ils se voulaient discrets mdr…et comme dans tout complot,
car il s’agissait là d’un complot !!!!
-les reniement des amis,
-la trahison ,quitte à renier ses bases politiques,
-l’insulte , le fiel et le mépris faisaient bon ménage…
( les docs audios,discours et autres images ne manquent pas…
sur la triste entreprise du G20)

-ceux la même à qui Alfred Marie-Jeanne avait tout donné (sauf la clef du succès) té adan !

-ceux la même qui avaient reçu soutiens et accompagnements de LISE Claude et de Marie-Jeanne Alfred , té adan jusqu’au cou !

-ceux la même qui des années durant juraient confiance à LISE ,té adan le G20 !

Il fallait à tout prix « couper la tête « de Lise et Marie-Jeanne…
Et les médias vautours se délectaient entre les « Brutus » tueurs de pères ,les cousins cousines et les « frères d’amour ».

Qui d’entre vous veut oublier cette sale période ?

Nous ne sommes pas les premiers et nous ne serons pas les derniers à être victimes d’un complot politique,le monde en a vu d’autres, seulement, reconnaissez avec moi, qu’il faut être un GRAND HOMME POUR CONTRER CET ACTE DE LÂCHETÉ POLITIQUE .

UN GRAND HOMME D’HONNEUR ,
pour délivrer la Martinique du dictateur de Plateau Roy, mais aussi des joueurs de flûtes…
Le complot du G20 pour détruire Alfred Marie-Jeanne a échoué !
(insidiarum G20 perdere failed).

Fortement légitimé par le vote des Martiniquais,Alfred Marie-Jeanne avec ses camarades du GSPBPAC a réussi là,où d’autres auraient échoués.
 » Il ne faut jamais désespérer du peuple martiniquais » dit-il !
Seul celui qui le sait le dit !
Aussi je dénonce avec force,
toutes les tentatives de manipulations des esprits d’où qu’elles viennent!
L’avenir du Mouvement Indépendantiste Martiniquais n’appartient à personne d’autre qu’au peuple martiniquais !
et c’est là,dans ce peuple que Alfred Marie-Jeanne puise toute sa légitimité.
et si demain les uns et les autres ou l’un ou l’autre se voudrait de représenter ce peuple,alors comme il dit souvent;
 » FAITES VOTRE MEA CULPA,VOTRE MEA MAXIMA CULPA , non pas à moi,car je reste humble,MAIS AU PEUPLE QUI SAURA VOUS JUGER A LA HAUTEUR DE VOTRE TRAHISON OU DE VOTRE LOYAUTÉ ENVERS LUI…
Si ,servir la Martinique c’est se plaindre au moindre coup porté…
alors il est déjà temps de laisser ,l’œuvre de construction à plus méritant,et en tant que martiniquais et patriote,je dis que personne ne doit créer de leader artificiel ,ni pour le MIM encore moins pour la MARTINIQUE.
Si leader il y a, nous saurons le reconnaître par ses actes, sa posture et son dévouement pour la Martinique,
il sera aussi apprécié et aimer pour la justesse de ses pensées,
comme pour sa vision pour le pays.
il sera RASSEMBLEUR PAS DIVISEUR
IL SERA RESPECTÉ parce que juste,
il ne sera pas hanté par le pouvoir !
Mais et surtout, il aura la confiance du peuple.

Arrivée à la tête de la CTM, Alfred Marie-Jeanne a marqué de son empreinte cette première mandature,s’adressant à la presse  »

Maintenant vous êtes LIBRES,vous n’êtes plus aux ordres  »
fè travay zot ,fé’y byen »!…fè’y ba péyi a …

la presse est libre,

Libéré par un homme qui a reçu tous les coups…!

Pour autant,Marie-Jeanne n’en fait pas un GWO PWEL de la rancune…

-QUI a pris plus de coups que Alfred Marie-Jeanne,
dans cette presse aux ordres?

-QUI a t-on autant diffamé ?

-QUI a t-on attaqué dans son honneur ,
dans sa famille avec la complicité des politiques ?
-QUI ???
(qu’il avance d’un pas afin qu’il soit vu par tous)

les « comportations » des uns et des autres montrent que finalement ,le G20 n’était si éloigné du PPM et EPMN dans les pratiques philosophiques sur la manière de « dikter » la Martinique !
tant qu’il est vrai que :
( ou pé manjé manjé ti bébé tout la viw ou ,mé ou pé pa mété linj ti bébé an léw tou lavi’w ou) fok sav sa !

Certes,ils étaient plusieurs à manger aux râteliers !
Mais, heureusement pour le pays, je vais citer plusieurs qui n’ont pas bouffés dans ce « manjé » cochon et par leur rectitude et professionnalisme à travers cet article,je veux les remercier avec cœur….
c’est :
-le journal Justice du parti communiste martiniquais avec Papaya/ Erichot/ Branchi
-le journal en ligne Free Pawol de lisa David
-la Tribune des Antilles de Louis Boutrin
-Montray Kréol de Confiant
-de RFA / APAL
-DE RLDM avec frantz ZOZOR qui nommait quotidiennement tous ces médias, tous ces gens qui portaient la cause de la victoire du rassemblement…et pardon à ceux et celles que j’ai oublié ….

Permettez moi aussi de faire un remerciement particulier au site de BONDAMANJAK ET GILLES DEGRAS qui ont contribués très fortement à porter l’information dans toutes les sphères de la société martiniquaise et qui a dû s’expatrier à La Réunion à cause de menaces physiques à son endroit pour avoir porté la cause du Gran Sanblé et dénoncer sans détours d’autres faits de l’actualité négative de la gouvernance PPM de Letchi et d’EPMN pendant 5 années.

BRAVO COURAGEUX CAMARADE !

É si jodi ,des gens cherchent à porter le discrédit sur ton travail et ton site, souviens toi que Marie-Jeanne a libéré la presse, elle n’est plus aux ordres ! de quiconque .
Perso, je ne te crois pas changé,
ni caméléon, mais bel et bien un investigateur de l’information,
seul les fait parlent,et l’histoire ne doit souffrir d’aucun blanc ou non-dit !

-j’ai comme tant d’autres ,lu ,le Canard Enchaîné verser son fiel sur Marie-Jeanne et sa famille,

-j’ai vu le progressiste journal duPPM couper la tête à Marie-Jeanne,

-j’ai vu KMT déblatérer mensonges sur mensonges 24/24 h sur marie-jeanne…
j’ai vu des sondages manipulateurs prédisant sa défaite,
j’ai vu gouvernement de droite comme de gauche cherchant à le mater,
mais aussi combien de ministres ont payés tous cela en échec,
en démission,je tairais leurs noms ,mais appellerais à leurs témoignages,les Lurel /Taubira etc…
Reconnaissez que cet homme est doubout !
Et pourtant,il n’en fait pas des ennemis …quelle posture !!!

« presses vous êtes libres ,vous n’êtes plus aux ordres »

Alors si les milliers de j’aime et sirop de batterie que tu as reçus pendant -6 ans ne sont plus, continue d’informer et garde ta plume alerte, car, le combat ne fait que commencer ;de même qu’une poule peut traverser une autoroute pour manger le maïs du voisin,sache qu’elle regagnera le poulailler la nuit venue. (mémoire poule)

Chak moun ka poté kwa yo!
Que chacun s’assume! marche sans crainte…

Le peuple martiniquais a scellé le GSPBPAC le 13 décembre 2015,le peuple martiniquais a choisit son leader naturel,

MARIE-JEANNE ALFRED PEUT DIRE HAUT ET FORT :
« je suis tout à vous peuple de Martinique »
(ego omni populo Martinique)

vox populi,vox dei

Valentin AUGUSTE-CHARLERY

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer