Jean-Philippe Nilor met en place un cheval de Troie au sein du MIM

En #Martinique, la terre d’Aimé #Césaire (on va finir par le savoir), le bras de fer, on devrait dire, le combat l’épée se poursuit entre Jean-Philippe « traître » #Nilor et Alfred Marie-Jeanne. Ce dernier a encore remis une couche dans le mot du MIM du vendredi 5 avril 2018 sur Rldm. En disant clairement : «  »Adieu….bon débarras ». Aussi le député du sud sait qu’il est important de changer de stratégie. Désormais l’affrontement avec cet adversaire coriace doit se faire via une démarche empreinte de traitrise.
Pour prendre le pouvoir il va devoir user de finesse. S’effacer ou du moins faire semblant de le faire.
L’objectif est d’avoir la mainmise sur le comité national du parti.
C’est le moment propice puisque plusieurs membres vont être renouvelés en apport de sang plus ou moins neuf. Ces jours-ci on parle beaucoup de l’arrivée dans ce comité de…Josiane Pinville. Étonnant autant que surprenant. Selon certains membres du parti, ce serait une grave erreur. En effet la Pinville est une nomade politique. Une opportuniste déguisée en éolienne. Un omnibus au nez creux. Un flair en robe.

Josiane pinville ex membre conseil municipal adjointe au maire de la commune des Trois ilets , déléguée communautaire en mars 2014 à l’Espace sud, ppm, rdm, présidente de la mission locale du sud. Elle est tout sauf une patriote au sens mim du terme.
Elle pourrait surtout être une taupe niloriste. D’autant que…Anne Bérisson, suppléante de Nilor au sud, a été nommée par… Josiane Pinville, directrice de SOLIHA Martinique, ex PACT Martinique. Ça ne s’invente pas. Une réunion du Comité Nationale du MIM est prévue ce lundi 23 avril 2018.A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer