Pourquoi Jean-Philippe Nilor n’était pas le 15 août à la fête patronale de Sainte-Marie en Martinique ?

Screenshot_2016-08-18-20-19-11-1
Pourquoi Jean-Philippe #Nilor n’était pas le 15 août à la fête patronale de Sainte-Marie en Martinique ?
C’est un gênante question.
Le romantique qui ne va qu’au coeur et le député maire Bruno Nestor #Azérot étaient comme des frères. Ils se faisaient des bisous pour se dire bonjour, des accolades, pour dire bonsoir et le petit yéyé de Sainte-Luce entre deux précoces séjours en ascenseur déclarait à qui voulait bien l’entendre : « C’est mon ami, c’est mon frère et ça ne changera, jamais, jamais ».
L’échec du G20, ce complot notamment maçonnique qui prévoyait la fin de la carrière politique d’Alfred Marie-Jeanne imposa un sérieux repli tactique. Exit le grand projet de parti politique de janvier.
Pas question de se montrer en public pour les deux complices.
Les naïfs et naïves (plus nombreuses) niloristes ne comprendraient pas que le compteur de cette amitié ne soit pas remis à zéro à l’heure où ils tentent de prendre le pouvoir au sein du Mouvement Indépendantiste Martiniquais (MIM).
Aussi en ce jour d’assemption, le romanticus qui ne vanus cocus était l’invité d’honneur, le By Low Law Master, d’une Milat Party sur les hauteurs de Fort-de-France chez une grande de ce monde bwa pat.
« Mais si c’est elle qui se fait passer pour une psychologue là… » peut-on entendre dans les couloirs bavards comme des forfaits illimités. Ok.
Mais ces comploteurs ne trompent plus personne. Tous espèrent le mois de novembre 2016 comme d’autres ont attendu Godot.
Mais si…ne vous inquiétez pas. Vous saurez tout en temps voulu. Vous connaîtrez les fins dessous de ce vil et entêté dessein moite, vous saurez enfin ce que Victoria sécrète. Paroles de liftier coquin.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer