KALASh vous dit …BONJOUR*

Le terme BONJOUR autrement dit BONDA MANMAN’W (selon le philosophe Emmanuel de Reynal) avec ou sans astérisque ne signifie pas HORS MARTINIQUAIS.

Aussi, en matière de communication de crise, le chanteur Kalash pourrait donner des et des leçons en live à moult politiques, syndicalistes et autres propriétaires du Kokoarum qui sévissent en #Martinique et en France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité.

Avec ce titre en phase avec son state of mind, l’artiste signifie à une société en errance un « Man pa anlè’w »sans ambages, sans fards . Eh oui…BONDA MANMAN’W a de BONS JOURS devant lui. Comme quoi le kumquat.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer