« Kathleen pince moi je rêve »

À mon âge, je n’ai jamais imaginé le consensus. C’est peut être également le cas au féminin de la journaliste Kathleen Bilas qui présente le JT sur VIA ATV en #Martinique.

Pour lancer un sujet sur les crabes, ces victimes de la période pascale, la miss libère une phrase débridée qui trouverait facilement sa place dans un dialogue de l’empire des sens version créole : « Régine vous aimez tout comme moi prendre le temps de bien les sucer… » …malheureusement et heureusement pour ce moment chrétien, elle parle de crabes qui au niveau chibre ne sont pas les plus pourvus. Régine Germany sa collègue qui n’est pourtant pas presbyte est déstabilisée. Encore fallusse qu’elle le susse.

Et pendant ce temps là en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité et supprimé le mot #RACE de la constitution, #Colbert le père du #Codenoir a encore 1 statue devant l’ #AssembléeNationale et ça ne dérange personne.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer