Et si Kevin Parsemain devenait l’ingénieur chargé de reconstruire le pont de Rivière-Salée en Martinique ? Et s’il s’y mettait ?


Là où Serge #Letchimy et Daniel Marie-Sainte ont échoué à cause d’une gouvernance qui manquait d’ingénierie, Kevin #Parsemain, la figure de proue de la sélection française de football de #Martinique pourrait  réussir si on se réfère à ce petit pont qui est un modèle du genre. Aussi, le pont de Rivière-Salée souvent inondé et vecteur d’embouteillages monstres pourrait enfin jouer pleinement son rôle premier. Oui Kevin fè sa ba nou.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer