Kirk & Manu : Le préfet a légèrement la pression… il préfère la jouer fine

On lui avait dit que la préfectorale c’était tranquille… surtout dans des postes « outre mer ». On lui aurait menti ?

Le préfet de la Martinique se retrouve à gérer deux phénomènes en même temps : la tempête tropicale Kirk, et le tempétueux Emmanuel « Manu » Macron.
Pour éviter l’habituelle « panique » quand il déclenche ses alertes multicolores, il a préféré mettre tout le monde d’accord : VIGILANCE ORANGE dès ce soir.
Avantage : les écoles sont fermées, donc le cirque ridicule des embouteillages pour « aller chercher les enfants » à midi sera évité.
Inconvénient : s’il met tout le monde en « vigilance orange », le président risque de visiter une île « morte », magasins fermés, pas de marchande pour lui apprendre à danser le zouk devant un étal d’anthuriums… Bref ! Il pourrait se retrouver avec toute la population barricadée chez elle avec ses packs de Chanflor et de Cristalline.
Donc attendons pour voir si on va se voir basculer en mode « on annule tout ».

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer