La droite tente en #France le premier coup d’état numérique

IMG_8338.PNG
L’actuelle côte de popularité de François Hollande est le fruit d’une grande manipulation de la droite En France. Le Hollande Bashing fonctionne parfaitement mais sa durée risque de révéler au grand jour une véritable machination.
La droite en perdant la présidence en 2012, réalise qu’elle n’est pas à l’aise dans son nouveau statut d’opposition. Alors la parade a trouvé ses ressources sur les réseaux sociaux…#Facebook et #Twitter notamment. Les sondages quasi quotidiens font le reste.
D’ailleurs ce ne sont plus des sondages ce sont des classements qui tournent en boucle en se rapprochant du zéro critique. A qui profite le crime ? A ceux qui réclament la démission d’un chef d’état qui est au pouvoir depuis 2 ans qui veulent la dissolution de l’Assemblée Nationale pour vivre un chaos jouissif.
Nous sommes en 2014 et tout le monde ne vit que pour 2017. Combien de tous ces excités sont sûrs d’être encore en vie dans trois ans ?
Le Hollande Bashing est indécent. Car nuisible à l’image de la #France. Et la sortie du livre de Valérie #Trierweiler tombe comme un couperet à qui il ne manque pas grand chose pour être un élément fort de cette machination. Eh oui avec une femme blessée…on ne sait jamais mais… dans le cas présent tout est possible.
L’image en illustration qui fait actuellement le buzz sur Twitter est un FAKE démasqué qui révèle bien l’intention de cette opposition néfaste qui n’honore pas le monde politique. Il faut détruire François Hollande. Le challenge fait son chemin. Impossible n’est pas français.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer