La Guadeloupe, championne de France des jours fériés

En Martinique, on savait que les historien(nes) étaient des révisionnistes silon van souflé la tjé poul panché.On savait que dans ce département français qui se prend pour un pays-oignon, on confond
régulièrement pistache et cacahuète. Mais la Guadeloupe fait mieux. Par exemple, le 21 juillet est jour férié.

– Pourquoi ?
– Parce que c’est le jour de naissance du regretté  Victor Schoelcher.

Seul hic, le grand abolitionniste est né le 22 juillet 1804.

– Putain c’est quoi ce bordel ?
– Hé ti mal arrête ton awa… pas grave ça ne dérange personne ça nous fait un jour férié en sus et ça donne du plaisir à ceux et celles qui sucent.

Eh oui, la Guadeloupe, assure, premier consommateur de Champagne, recordman du saut en largeur et l’objectif non avoué…franchir la barre des 365 jours fériés
dans une année. Ca va être dur mais qui ne tente rien n’a rien.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer