La phrase du jour

« Je considère que le camp que nous choisissons doit être prêt à promouvoir ses intérêts et les nôtres quand l’équilibre penchera en sa faveur. Aujourd’hui ce n’est pas le cas »

C’est ainsi que le général Martin #Dempsey, chef d’état-major des armées des #Etats-Unis, a affirmé que la raison pour laquelle les Etats-Unis hésitaient à intervenir en #Syrie était quaucune faction rebelle syrienne ne s’engageait à soutenir les intérêts américains une fois qu’elle prendra le pouvoir.

Cité par Radio Chine International

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer