« La population martiniquaise dépendante va doubler d’ici 2030 »

20121206-132636.jpgAvec le vieillissement de la population en Martinique, la part des personnes âgées de plus de 60 ans devait passer de 18 % en 2007 à 36 % en 2030. Ce vieillissement s’accompagnera d’un doublement du nombre de personnes dépendantes. Les femmes seraient les principales concernées.En raison de la forte progression du taux de dépendance, surtout après 85 ans, des besoins accrus en hébergement et en personnel qualifié se feront ressentir. Entre 2010 et 2020, 400 places supplémentaires engendrant 200 équivalents temps plein (ETP) seront nécessaires.En Martinique, le revenu moyen des personnes dépendantes est de 1 500 euros, 260 euros de moins qu’en France métropolitaine. Ces personnes disposent de ressources plus élevées

que les non dépendantes parce qu’elles perçoivent diverses allocations comme l’Aide Personnalisée à l’Autonomie (APA).
En 2011, 70 % des bénéficiaires de l’APA sont des femmes, un sur deux à plus de 85 ans.
Cette étude est le fruit d’une coopération interrégionale, sur la base d’une convention signée en 2009 entre la Direction Interrégionale de l’INSEE et l’ARS de Martinique. Elle a été
financée sur des crédits de la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES) du Ministère de la santé.
Source : …ANTIANE ECHO N° 25 – novembre 2012…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer