La SEMAVIL devant le Tribunal Mixte de Commerce en Martinique

Les dirigeants de la SEMAVIL sont convoqués au Tribunal Mixte de Commerce (TMC) ce 5 février 2013 en Martinique à la demande du procureur pour une mise en redressement judiciaire de la société et de ses filiales gérant les hôtels du Diamant et de l’Anse à l’Âne. À suivre

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer