L’audiovisuel guadeloupéen confronté au harcèlement sexuel

Que se passe t’il en Guadeloupe?
Après l’affaire de harcèlement sexuel mettant en cause des cadres et dirigeants de RCI #Guadeloupe contre la journaliste Ingrid Sénat, il semblerait qu’une affaire similaire aie été montée de toute pièce contre un salarié d’ATV Guadeloupe!
Selon la plainte que nous avons pu nous procurer, l’affaire remonte à janvier 2016.
Elle met en cause plusieurs salariés d’ATV Guadeloupe : la présentatrice du JT Barbara Olivier, le rédacteur en chef Jacques Canneval, le directeur général Fabrice Jeanjean, la chargée de production Véronique Delort et le directeur de production Daniel Nlandu Nganga, connu aussi comme réalisateur de nombreux documentaires.

Les faits
Selon la plainte déposée par Daniel Nlandu auprès du procureur de la République en 2016, voici ce que nous avons découvert.
Fin décembre 2015, circulent au sein du groupe AtV, des rumeurs d’harcèlements sexuels envers Barbara Olivier qui se plaint auprès de plusieurs salariés et des membres de la direction du comportement de Daniel Nlandu, directeur de production.
Prévenu par des salariés, Daniel Nlandu tente de joindre à plusieurs reprises la direction, Fabrice Jeanjean, Gwénola Hayot et Elodie Cenille (secrétaire particulière de Jeanjean) et réclame la mise en place des procédures en vigueur dans ce genre de situation c’est-à-dire: cellule de crise, confrontation etc etc ! Rien ne sera fait par la direction qui restera silencieuse jusqu’au bout.

Climat délétère au sein d’ATV Guadeloupe
La situation au sein de l’entreprise se dégrade fortement! Mais aucune plainte n’est déposée par la supposée victime.
C’est une conversation avec un cadre, depuis licencié par Fabrice Jeanjean, qui met la puce à l’oreille de Daniel Nlandu.
Ses prises de positions contre la stratégie de la direction générale, auraient agacé Fabrice Jeanjean.
Daniel Nlandu soupçonnait des possibles détournements d’argent et de subventions de la part de Jacques CANNEVAL et Fabrice Jeanjean, ainsi que l’organisation de l’insolvabilité de l’entreprise pour nuire au pdg Jean-Michel Hegesippe. DN est curieux. C’est dans son ADN. Et c’est un truc à avoir des problèmes.
Des annonceurs se plaignaient de ne pas voir leurs spots diffusés et pourtant facturés. La Région Guadeloupe aurait aussi accordée des subventions qui ne sont jamais arrivés sur les comptes d’ATV Guadeloupe.
Un système qui serait bien rodé par Jacques CANNEVAL et Fabrice Jeanjean qui possèdent plusieurs sociétés de communication vers lesquelles l’argent des Guadeloupéens aurait transité! Transit intestinale autant anal. +.
Des soupçons dont avait fait part Daniel Nlandu et ce fameux cadre licencié, dans plusieurs mails envoyés à Jean-Michel Hegesippe, disparu début juin 2018.
L’accusation de harcèlement sexuel arriverait à point nommé et aurait précipité son licenciement. Mais l’affaire ne s’arrête pas là!
Daniel Nlandu était aussi victime d’appels anonymes et menaçant à son domicile de la part de la mère de Barbara Olivier, qui lui a prédit s’en prendre personnellement à lui. Oh oh.

Intérêts convergents
Certains salairiés se décident à parler malgré le climat de terreur qui s’est installé au sein d’ATV Guadeloupe! Climat entretenu par Jacques CANNEVAL et Fabrice JEANJEAN.
En effet, le poste de directeur de production est convoité par plusieurs personnes dont Jacques CANNEVAL qui veut mettre la main sur les budgets!
Plusieurs confidences faites devant témoins, notamment Luidgy Mischer, responsable technique, remettent en cause les accusations de Barbara Olivier. Il aurait avoué : « Barbara m’a manipulé! Elle voulait installer son mari Dimitri Zandronis au poste de Daniel Nlandu… »
La fonction était aussi convoitée par la chargée de production Véronique Delort, recrutée par Daniel Nlandu, qui ne cessera de manoeuvrer pour récupérer le poste, une fois libre!
Tout ce monde semble s’être s’accorder pour tuer le chien qui a la rage! Ça sent le complot!
Nous avons tenté de joindre Daniel Nlandu, qui n’a pas souhaité répondre à
Nos questions. Il assure avoir tourné la page ATV. Cette histoire aurait profondément atteint sa famille: sa mère ayant subi 2 crises cardiaques à cause de cette pression!

#meetoo #balancetonporc
Il semblerait aujourd’hui que l’accusation de harcèlement sexuel soit devenue une arme pour se débarrasser de « gêneurs ».
Mais contrairement à ce qui s’est passé à RCI, à ATV Guadeloupe, elle voulait servir les ambitions d’un petit groupe, prêt à ruiner la réputation de gens qui ne partagent pas leurs visions.
Pour avoir voulu faire son job honnêtement et protéger les intérêts de la société contre des dirigeants corrompus, l’honneur d’un homme fut jetée en pâture par des individus peu scrupuleux.

Les écuries d’Augias
La situation, aujourd’hui d’ATV Guadeloupe, n’est peut-être pas sans résonance avec cette affaire! Nous rappelons que l’ensemble du personnel est licencié et que la chaîne va fermer ! Les nouveaux repreneurs bien au courant des comportements de chacun, ont sûrement profité de l’insolvabilité, organisée par Fabrice JEANJEAN et Jacques CANNEVAL.
Gwénola Hayot aurait quitté ATV Martinique après harcèlement moral et insultes racistes de la part de Jeanjean…(On n’ose pas le croire )
Elodie Cenille elle, serait sur la liste des départs en Martinique.
Rappelons qu’elles ont toutes les 2 soutenues, encouragées et protégées Fabrice Jeanjean dans ses bizarreries…Eh oui Stockholm est une ville charmante.
Elles savaient…
Sans commentaires mais comment taire…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer