Le 8 août 2014…le dernier jour du #chikungunya en #Martinique

20140804-172232-62552243.jpg

Avec plus de 52 560 cas enregistrés,19 décès de patients hospitalisés, deux visites de ministres, l’épidémie de #chikungunya qui dure depuis 8 mois devient « enfin » une priorité pour les collectivités en #Martinique.

Bravo. Félicitation. Amazing.

Aussi le 8 août 2014, toute la population (400 000 âmes) est invitée à une grande messe déguisée en ludique kermesse contre le coupable moustique. C’est donc 800 000 mains (promesse de la prometteuse campagne de communication déchiktaj…) qui vont œuvrer au cœur d’une #gouvernance qui espérons-le, ne devrait pas manquer d’#ingénierie.

Dans une grande logique, en phase avec la démocratie participative, le 9 août… au matin, le chikungunya ne devrait être plus qu’un mauvais souvenir dans l’île où on confond nombril et lombric. On pourra tous danser comme nos élus (es) la « Chorée du Sud ». Croisons les doigts. Pire, je vous en prie…prions.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer