Le bruit des douilles…

20130515-001640.jpg

Il n’y a pas si longtemps
Je m’étonnais de la banalisation
Du bruit des douilles qui tombent
Diffusé sur des ondes immondes
Des sons de glas de trépas dont les pas ne choquent
Plus grand monde
Le bruit des douilles
Oeuvre d’andouilles
Offrant dépouilles…
Quand les douilles tombent…
Ça sent le corps
Ça sent le billard
Ça sent le corbillard
Le bruit des douilles qui tombent
creusent des cris, des tombes dans une terre qui erre
Sur une île bile presque fière
de ce vil fiel fait de mimétismes débiles

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer