Le #CNESER délocalise les poursuites disciplinaires contre les dirigeants du #CEREGMIA

L’UAG a saisi le #CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche), en date des 15 juin et 7 juillet 2014, aux fins de dépaysement des procédures disciplinaires à engager à l’encontre de MM. #Carpin, #Célimène et #Logossah, conformément aux préconisations de l’IGAENR (Inspection Générale de l’Administration de l’Education Nationale et de la Recherche).
Entretemps l’ordonnance du 17 juillet 2014 et le décret de création de l’Université de la Guyane du 30 juillet 2014 sont venus clarifier la configuration institutionnelle de l’UAG.
Dans ces conditions et afin de se prémunir contre un éventuel recours contre les décisions disciplinaires à venir, l’UAG a préféré se désister de sa demande initiale, afin de pouvoir saisir sans délais son conseil de discipline et demander concomitamment au CNESER son dessaisissement et le renvoi pour cause de suspicion légitime devant une autre université.

Il ressort de l’audience de ce jour devant le CNESER que les poursuites disciplinaires vont suivre leur cours devant le conseil de discipline d’une autre université, compte tenu de la gravité des faits et des circonstances exceptionnelles de cette affaire.

La Présidente de l’Université

Corinne Mencé-Caster

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer