« Le fric, c’est chik »… 24 M$ et bientôt, un vaccin contre le chikungunya !

Une startup dans les biotech, VALNEVA, vient de recevoir 24 millions de $ pour terminer l’étude et la mise sur le marché d’un vaccin contre le « chik » hélas trop bien connu sous les tropiques. Il est déjà pré-approuvé par la FDA américaine qui l’a mis sur la liste « fast track » (démarrage rapide).

Pour ceux qui étaient en voyage spatial ces derniers années, le chikungunya est transmis par les piqures des moustiques femelles Aedes, il cause des fièvres aigües, des douleurs aux niveaux des articulations et des muscles ainsi que des maux de tête, nausées et rougeurs.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer