Le Gran Sanblé… blan rouj

IMG_9361.JPG
Entre glas et tocsin, la #Martinique n’a jamais vécu, consciemment, une année aussi glauque que l’an 2014.
Raison de plus pour tirer une alarmante alarme et surtout ouvrir les yeux embrouillés comme des œufs brouillés. C’est ce qu’envisagent les initiateurs de ce Gran Sanblé qui s’offrent un jour du seigneur pour une grande messe dédiée au changement. Changement qui lui devient de plus en plus souhaitable au cœur d’une gouvernance qui manque sérieusement d’ingénierie.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer