Le machiavélisme glaire de Serge Letchimy

image
image

Serge #Letchimy se croyait le maître du TEMPS. Le désormais ex président de la Région #Martinique avait 5 ans pour se constituer partie civile au nom de cette collectivité dans l’affaire dite Green Parrot. Il ne l’a pas fait. Il voulait, « ON » lui a conseillé de ne pas le faire.
Ce n’était pas la peine. Pas la peine de tirer sur une ambulance. Le TEMPS et l’horloge biologique jouaient en sa faveur.
Et tel un romantique qui ne va qu’au cœur, il est jeune, beau et il sent bon le sable chaud. On ne change pas une formule qui gagne. L’autre, le vieux, ne fera pas de vieux os. Il est à bout de souffle. Le TEMPS lui est compté. Pas de TEMPS additionnel. Et cet Alfred n’est pas Marie…Jeanne Calment.
En 2015, il ne peut que gagner le doigt dans le nez. C’est prévu. Le contraire est impossible. Non. Pourtant, le 13 décembre 2015, offre à ce prétentieux une correction monumentale. Fatale brutale comme un lait caillé d’un retour au pays natal de celui qui s’étale et hume le bitume. Asphalte. Halte. Défaite. Sergio a la fèt. Beuuuuppp !!!

Alors aujourd’hui, et depuis cette sale et agaçante nuit sans lune, il puise en lui ce qu’il a de plus vil, de fort, de France. Et il a un hochet juridique pour user de sa fielleuse bile fébrile.
En mode zafè tjou louloute, i lé sali dlo a, oui, il veut à l’insu des êtres, souiller cette insulaire eau limpide dont il rêvait sien.
Il affirme en public respecter la décision du peuple, mais dans la pénombre qu’offre son âme obscurcie, il maudit ces gens ingrats qui ont ôté son masque flasque. Vaval va.

Aujourd’hui, il obtient 8 mois, une pathétique période de gestation désordre pour un renvoi rot. A vomir. Il prétend aimer la Martinique mais elle ne peut exister sans lui. Prétentieux. « Je trouve que la Martinique ne va pas bien, très honnêtement » . Quelle malhonnêteté.
L’autre malhonnêteté c’est l’œuvre de l’avocat Maitre Jiovanny William militant à TEMPS plein qui, affirme sur un média : « Ce procès n’est pas un procès politique, je ne suis que l’avocat d’une douzaine de citoyens … »
Pourtant le sieur, qui use d’un code si vil, eh oui, c’est son droit, n’est pas le guacamole qu’il prétend. Les photos ici présentées vont être les témoins de ses mensonges Letchimyens.
Sans lui faire un procès, voilà de quoi affiner votre jugement. A suivre.

NB : « Ce procès n’est pas un procès politique, je ne suis que l’avocat d’une douzaine de citoyens … »
Nos premières investigations concernant ces citoyens nous permettent de penser qu’ils sont très proches du PPM.
image

image

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer