« Le temps finira bien par nous débarrasser de toi »

Nous sommes en #Martinique, au cœur de la démocratie participative. Pourtant, suite, à un article qui révèle l’actuel népotisme pratiqué au Conseil régional http://www.bondamanjak.com/emploi-en-martinique-serge-letchimy-invente-le-paa-ni-pwoblem/ une femme qui œuvre dans la cellule communication de cette collectivité perd son sang froid. C’est Cathy #Letchimy nièce de Sergio. « Le temps finira bien par nous débarrasser de toi ». Le ton est menaçant. Le temps devient le nouveau « Temps-temps Macoute » et le mot « débarrasser » ne prend pas de pincettes. Mince…#jesuischarlie est bien loin. Loin du jour de noël …ma mère en prend pour son grade. Dégradant Dégras Satan l’habite. Dans le texte sur son mur #Facebook ça donne ça : 

Cathy Letchimy

48 min · Modifié ·

A GILLES DELGRAS :

(..)De quel droit tu oses nommer mon nom dans ton torchon??

Tu cherches la guerre. Eh Bein Man anlè sa …!

Mon post initial visait royalement ta génitrice, qui a la mauvaise idée d’ouvrir ses cuisses au mauvais moment. C’est pas grave, l’erreur est humaine. Le temps finira bien par nous débarrasser de toi.

J’ai écris également que tu n’étais qu’une petite pédale mais je me suis rendu compte que : ce n’était pas joli venant de moi mais surtout pour les homosexuels. C’est insultant. Pour eux.

J’ai voulu contacter mon avocat et faire de toi ma priorité mais finalement, il est évident que tu n’en vaux pas la peine.

Si mon nom, qui semble te faire tant de mal, sert à remplir tes articles alors qu’il en soit ainsi. Mais comme dis la pub « CE N’EST PAS FINI ».

Je suis extrêmement fière du chemin parcouru par mon oncle et me délecte que cela vous percute. La famille de SERGE LETCHIMY est derrière lui contre vents et marées.

Si le fait de me voir a la Region t’empêche de dormir, sache que je souris également discrètement à chaque fois que je croise la fille de ton maître. Pour un soucis de transparence, peut- être faudrait-il compléter ton article à ce sujet?

Je ne parle pas des proches des autres membres de ce clan (fait de sable) qui travaillent également dans des satellites. Mais bon, je ne développerai pas plus. Tout le monde a une famille à nourrir et moi, je n’ai rien contre ça.

Ladjé kow. Man anlè sa.

Au fait, ca tente le surf ?

  
Voilà un beau texte, exquis métissage de fière et de fielleux. C’est dans ces belles conditions que la Martinique avance. Inquiétant. 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer