Législatives 2017 en Martinique : le drame nilorien de Fred-Michel Tirault

Screenshot_2017-01-10-19-24-29-1

Fred-Michel #Tirault la tête de file des Républicains en #Martinique a le cul entre deux chaises.
Et comme il n’a pas une raie en titane, la situation est extrêmement douloureuse.
La candidature de Sylvia #Saïthsoothane aux Législatives 2017 dans la circonscription du sud est la goutte qui fait déborder son pot de chambre. Il avait promis à Jean-Philippe #Nilor que son parti n’allait pas envoyer un gros mordant contre lui.
Mais le député sortant avait fait mieux. Il avait « acheté » l’immobilisme de l’avocat en lui donnant 80 000 € de sa réserve parlementaire pour le toit d’un équipement sportif dans sa commune du Saint-Esprit ainsi qu’une vice-présidence à L’Espace Sud. FMT est donc redevable.
Aussi, il désigne Gabriel Lagrancourt et voit Sylvia Saïthsoothane en suppléante. N’importe quel blaireau qui s’intéresse à la politique voit qu’il y a un problème.
Mais ce hic stratégique fait le bonheur et arrange les niloristes. Orgasme. Et en sus c’est un juste retour d’ascenseur.
Aujourd’hui, le maire du Saint-Esprit est dans la merde. Il tente tout. Voilà qu’il veut que Les Républicains se réunissent pour savoir si ils soutiennent SS.
Donc la femme est bonne pour être devant les fourneaux, dans les ascenseurs mais pas en première ligne pour défendre les intérêts de la Martinique. SS ne mérite pas ça ?
Au fait j’oubliais. Un membre de Les Républicains m’a confirmé que Fred-Michel Tirault était un membre actif du #G20. Décidément ce complot nilorien va encore nous réserver des surprises.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer