L’entretien Valls/Marie-Jeanne comme si vous y étiez

image
Ce 1er février 2016, après 8 heures de vol, Alfred Marie-Jeanne président de la Collectivité Territoriale de #Martinique tombe de l’avion comme on tombe du lit. 10:30 rendez-vous prévu à Matignon avec Manuel Valls. Un entretien qui doit durer 45mn. « Le premier ministre m’a reçu ce jour , il était en compagnie de George Pau-Langevin et de ses collaborateurs , j’étais avec mon attachée parlementaire et Camille Marlet membre de son cabinet à la CTM. Il m’a demandé quelles sont les difficultés que j’ai rencontré lors de la mise en place de la CTM ».
L’ambiance est détendue même si la question l’est moins.
AMJ ose une rime en ose :
« La situation n’est pas rose elle est plutôt morose ». Mais la trêve diplomatique ne dure pas.  » Il a proposé son aide mais je lui ai dis que je venais pas quémander quoi que ce soit .

Je veux juste faire un état des lieux. Mais j’ai du mal à avoir des chiffres tant au niveau des actifs que du passif.
Le payeur général et régional fait des réticences pour me fournir les données. Aussi, je vais faire un audit financier et un audit sur le personnel.
Et j’ai demandé à Mr Valls que ces données me soient fournies par les services compétents. Pour les comptes administratifs des deux anciennes collectivités. Surtout qu’un emprunt 20 millions d’euros effectué par l’ex Conseil régional qui devait être remboursé au 31 décembre 2015 ne l’a pas été. Je ne rejette pas l’aide de l’état mais je veux que les choses soient claires.
L’actualité sanitaire n’a pas été éludé.
« Concernant le zika je vais travailler la main dans la main avec le préfet. On va même partager les coûts ».
Toujours dans le domaine de la santé..concernant l’inévitable Cyclotron : il faudra faire le point avec Ary Chalus pour trouver la meilleure solution.

Alfred Marie-Jeanne n’ayant nullement le désir de mollir a même parlé de son procès qui revient le 3 mars 2016. Histoire de s’interroger et d’interroger son interlocuteur du jour sur une justice qui en plus d’être faussement aveugle à souvent les yeux loli sous nos cieux.
Manuel Valls a annoncé qu’il envisage d’effectuer un voyage aux Antilles en 2016. Ça sent fort…2017.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer