Les Corses…ces insulaires qui ne brassent pas de l’air

20140426-121045.jpg

L’assemblée de Corse a adopté un statut de résidence permanente d’au moins cinq ans dans l’île pour pouvoir y devenir propriétaire afin de contrer la flambée des prix et la spéculation foncière et immobilière. Le statut de résident a été adopté par 29 voix sur les 51 élus de l’assemblée dont la majorité est à gauche. 18 ont voté contre et quatre n’ont pas participé. Le débat a surtout divisé à gauche. Reste à savoir si les élus insulaires de #Martinique et de #Guadeloupe sont capables de statuer sur une telle décision ?

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer