Les martiniquais les plus riches du monde

Cinq familles martiniquaises sont dans le classement annuel des 500 premières fortunes professionnelles de France du magazine Challenge qui compte en tout treize familles liées à l’Outremer.

210ème : Bernard Hayot / Groupe Bernard Hayot

La famille Hayot est la plus riche de Martinique. Elle possède un groupe de distribution ainsi que des concessions automobiles. Il perd 30 places par rapport à 2014.

Montant estimé de sa fortume : 300 millions d’euros (stable)

361ème : Famille Ho Hio Hen / Groupe Ho Hio Hen

Ces Sino-Martiniquais sont implantés dans la distribution. Selon Challenges, l’endettement du groupe est élevé, ce qui explique la chute de 88 places dans le classement par rapport à 2014.

Montant estimé de leur fortune : 150 millions d’euros (200 millions en 2014)

361ème : Jean-Huygues Despointes / Groupe Safo

Implanté dans la distribution aux Antilles et en Guyane, le groupe martiniquais possède une centaine de magasins.  Il est en baisse de 18 places dans le classement par rapport à 2014.

Montant estimé de sa fortune : 150 millions d’euros (stable)

401ème : Patrice Fabre et sa famille / Groupe Karibea

Le groupe martiniquais possède aujourd’hui six hôtels, mais l’activité de départ de la famille Fabre est la banane. Les difficultés de l’hôtellerie font chuter la famille de 58 places par rapport à 2014.

Montant estimé de sa fortune : 130 millions d’euros (150 millions en 2014)

458ème : Robert Parfait / Groupe Yves Parfait

Le groupe martiniquais Parfait est présent dans la distribution automobile et possède plusieurs hypermarchés. Il chute de 27 places dans le classement par rapport à 2014.

Montant estimé de sa fortune : 100 millions d’euros (stable)

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer