Les pêcheurs d’outre-mer demandent à l’Europe des aides spécifiques

20130531-100555.jpg

Quatorze mois après une première rencontre au Parlement européen de Bruxelles, les représentants des marins pêcheurs des « régions ultrapériphériques » (Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion, Canaries, Madère et Açores et Mayotte à partir du 1er janvier 2014) ont participé, mercredi 22, à Strasbourg, à une nouvelle réunion avec les députés sur les programmes européens de pêche.

Maria Damanaki, la commissaire européenne pour la pêche, s’est en effet prononcée dernièrement pour une augmentation de 50 % des mesures compensatoires en faveur des Rup, soit 157,7 millions d’euros pour la période 2014-2020. « Il ne s’agit pour l’heure que d’une proposition de la commissaire », met en garde Alain Cadec. « Pour la première fois, la Guadeloupe et la Martinique vont pouvoir bénéficier de ce dispositif. Nous sommes clairement sur une dynamique », se réjouit Nicolas Diaz, secrétaire général du CRPEM de la Guadeloupe.

Les représentants des Rup sont unanimes pour demander la création d’un programme spécifique, de type Posei qui permet de financer l’expédition du produit de la pêche jusqu’en Europe continentale.

Les représentants des pêcheurs ultra-marins veulent également que soit revue la manière de gérer les licences afin que les armements d’Europe continentale ne puissent pas se rabattre sur les Dom…

Source :
http://www.lemarin.fr/articles/detail/items/les-pecheurs-doutre-mer-demandent-a-leurope-des-aides-specifiques.html

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer