Lettre ouverte à Alfred Marie-Jeanne

Cher Alfred Marie-Jeanne,

depuis quelques jours, je suis très attristé par ce déferlement de haine , cette guerre fratricide que je constate en #Martinique. Tout cela parce que depuis plus de trois siècles nos dés, les décisions qui nous concernent sont pipés. Aujourd’hui, notre schizophrénie commune a atteint un niveau rare. C’est normal étant donné que notre imagerie est dans une errance durable qui tourne en boucle. Je ne vais pas pour la énième fois parler de #Colbert le père du code noir qui est à l’origine du non développement de nos territoires. Mais avoue que c’est insupportable de jouer toute sa vie au Monopoly avec de faux billets avec l’argent d’une mère patrie qui nous confisque le droit à la RESPONSABILITÉ. Ce n’est pas ma vision de l’indépendance. Nous avons le droit de disposer de nous-mêmes. Aujourd’hui, avec cette histoire, pourtant essentiel, de drapeau et d’hymne, tu t’es trompé. Du moins on t’a induit en erreur. Et c’est le concepteur rédacteur en publicité qui te parle. Ton brief était mal fait. Je connais le coupable. On en reparlera si tu veux . Pour l’heure ce qui devait fédérer…divise et c’est lamentable .

J’ai honte. Et comme gran nonm paka wont. Je te prie de recevoir un conseil. Il faut que tu réconcilies les martiniquais…toi qui te dis … »le président de tous les martiniquais ».

Sans user d’un ascenseur, je t’invite à prendre de la hauteur comme le dit ton ami Sergio. Cette RÉCONCILIATION sera utile à la Martinique ce territoire que tout le monde dit aimer.

Mon idée est simple. J’ai vu passer une intelligente version qui propose un consensus heureux. Une ente reflet d’entente souhaitable. Je trouve ça bien voire grandement constructif . Notre créativité collective est vivace est bien présente. C’est comme pour l’hymne…essayons… une version orchestrée de Bwa brilé de Mona. Ça parlera à cette population qui a envie de faire PEUPLE. ON a grandement besoin de cette RÉCONCILIATION. Si tu ne veux pas le faire pour moi…fais le pour la Martinique. Car…pendant ce temps là en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité #Colbert le père du #Codenoir a encore 1 statue devant l’ #AssembléeNationale et ça ne dérange personne.

Mince je n’ai pas pu me retenir. c’est plus fort que moi.

bien à toi

gilles dégras

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer