L’indivision…l’arme électorale dont la paternité divise Serge Letchimy et Jean-Philippe Nilor en Martinique

Après le vote empreint d’unité.L’indivision revele la division et l’absence de vision #Martinique de certains de nos élus. Désormais c’est la course aux urnes avec ou sans burnes entre Serge « Épandage »#Letchimy et Jean-Philippe « Kinevakokeur » #Nilor. L’enjeu est de taille car au bout de la communication chacun veut tirer la couverture dans le bungalow ilien. Ambiance 🎶🎶🎵 déchiré tjilot🎶🎶🎵. Déjà dans l’hémicycle, le député de Fort-de-France avait HUMILIÉ celui du sud…qui était venu avec un camion d’amendements à la con. 38. Bref.
Les images et les paroles sont dures. Violentes. Pénibles. Si vous êtes niloristes comme Gabrielle Soundorom il vaut mieux ne pas visionner.

Sergio, a enchaîné depuis Paris, pour rebondir sur les ultramarins de l’hexagone. Pa ni domi.
20180220_161743

Nilor lui a fait un mauvais calcul. Trop occupé à vouloir vérifier ce que Victoria sécrète dans le bungalow parisien, il a perdu un temps précieux.
Mais le romanticus fraîchement dopé à l’asulox ne s’avoue pas battu. Il va surfer en Martinique. Au Saint-Esprit non loin de Ducos. Il est né là. oh really.
20180220_161501

Ce SL, il va lui faire une prise sous les aisselles. Avec ou sans liquide vaisselle.
Et pendant ce temps là en #France le pays des droits de l’homme, #Colbert le père du #CodeNoir a une statue devant l’assemblée nationale. 🏛🇫🇷. Et ça ne dérange nullement nos deux députés électoralement en rut. Précocement. L’un « autonomiste », l’autre « indépendantiste ».

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer