Louis de Funès et les gendarmes de Saint-Tropez seraient en Guyane


Oh Mon Dieu, oh my God, oh Ma Diana (jou a ka ouvè ladjé mwen), oh Djee Zeus. On n’ose pas le croire. En ce week-end pascal, Louis de Funès serait ressuscité en #Guyane. Alléluia. Cette vidéo qui date du vendredi saint démontre que les gendarmes ont du mal à faire des contrôles judiciaires sur les barrages et à imposer les lois de la République. Ces jours-ci il y a sûrement trop de poivre de Cayenne dans le bouillon d’awara qui rime avec AWA. Nou bon ké sa ? Evidemment…Awara le bol.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer