Mardi, Jim va décider du sort du monde…

Trump-supporter-screams-at-protesters-in-Phoenix-YouTube-800x430

Voici Jim, tatoué de motifs « maori », gonflé d’anabolisants.
Jim c’est l’américain moyen qui vote Trump. Jim se sent dépossédé de « son » pays (certes volé aux Amérindiens) par des « étrangers ». Jim fait confiance au jugement de Trump (oui c’est possible). Car Jim il n’a pas le temps de réfléchir, il n’a pas envie. Un problème ? Une solution rapide. Tire et tu réfléchiras ensuite.
Jim n’a pas eu les 80.000 $ nécessaires pour étudier à l’université dans son pays. Il a trouvé ça « normal » dans son pays où tout est basé sur un certain égoisme et l’argent. Jim n’a pas beaucoup voyagé. Il a servi en Irak sans doute. Mais – à part la Floride – il n’ira plus très loin dans le monde.
Jim il se sent déclassé par l’irruption des « minorités » qui luttent et travaillent dur. Et réussissent. Ce n’est pas le monde qu’il veut Jim. Le monde devrait rester « normal » : lui – le descendant de colons européen – perché en haut d’une chaine sociale. Les autres trimant pour son bien-être… D’ailleurs, ce président Noir, ça a été un choc… cette année il va se venger.
Jim, il a le sort du monde entre ses mains.
Il vote mardi.
Prions.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer