Marie-Jeanne entre Alfred c’est l’hymen et Alfred Astèr

Les Législatives 2017 écrivent une nouvelle page métisse de l’histoire de la #Martinique. Alfred Marie-Jeanne est au coeur de ce trouble exquis. Le leader indépendantiste a le QI entre deux chaises et sur la piste de notre piteux pitt il use de claquettes et brade l’opinion qui ne sait plus où donner de la tête. En créole réunionnais, « MAINTENANT » se dit « Aster » mais ça c’était « AVANT ».

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer