Martinique : Aurélie Nella ambitionne de prendre la tête du Mouvement Indépendantiste Martiniquais


La rentrée politique sera volcanique en Martinique. Après un Tour des yoles qui n’en sera pas un, le Mouvement Indépendantiste Martinique cher à Alfred Marie-Jeanne va immanquablement occuper les devants de la scène dès septembre. En effet la nouvelle vient de tomber comme un coutelas sur un coco nain. La
tête de liste des frondeurs pour la prise du pouvoir au sein du MIM sera…Aurélie Nella face à Alfred Marie-Jeanne. Le coup est fumant et superbement pernicieux et on reconnaît la touche vile et démoniaque de Jean-Philippe #Nilor. Un Nilor, pas assez courageux et burné pour affronter le leader charismatique mais assez pervers pour utiliser une femme, une énième, pour réaliser son rêve.
Tuer le père. Eh oui… »Tu es le père, tuer le père ».

Pour ce, la loyauté, la fidélité, le respect, sont des mots obsolètes, dépassés , pas à la mode, has been, sans valeurs. Aurélie Nella sera donc celle qui va représenter un avenir défiant empreint de fion.
Inconnue en 2014, elle devra incarner le futur de ce mouvement patriotique. Ce cheval de Troie, mieux cette jument joker, cache mal l’ambition de son jokey niloriste.

Reste à savoir si les militants du parti, dans cette ambiance, un tambour , des bondas, vont céder au charme quasi orgasmique de cette dangereuse opportuniste moderne, sans aucun sens moral, prête à tout, en privé comme en public pour…arriver à ses fins qui ont faim et soif de pouvoir.
Comme dirait #colbert le père du #Codenoir a une statue devant l’assemblée nationale en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’esclavage crime contre l’humanité… »Le MIM devra choisir entre hêtre et bwa patat ».

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer