Martinique : DMS/NILOR…la messe est dite car il fallait le fail

Depuis plus de deux ans, en #Martinique, Daniel Marie-Sainte, le secrétaire général du Mouvement Indépendantiste Martiniquais (MIM) soucieux de l’avenir du parti, tentait de ramener à la raison et au bercail, le député Jean-Philippe Nilor pourtant…figure de proue du G20.
Il voyait en lui l’avenir du MIM. 😳🤪
Depuis, quelques jours, DMS écoute « Ouvè zyé’w gadé réalité a » le tube de Pleen Pyroman et…ça va mieux. La lucidité et le sens politique sont revenus.
Du coup, sur son mur Facebook, il a récemment torpillé le petit yéyé de Sainte-Luce. C’est efficace et violent.

« Prenez lecture de l’extrait d’un reportage du journal « Justice » du 6 Décembre 2018, à propos du Débat sur les Orientations Budgétaires de la CTM lors de la séance plénière de l’Assemblée du 19 Novembre 2018, et vous comprendrez mes réflexions ci-dessous :

Je voyais en lui « l’avenir du MIM »….
Il a voulu en être le présent » !…
A cause de son impatience… il s’est brulé les ailes !

Aujourd’hui, il utilise la tribune de l’Assemblée de la CTM pour « régler ses comptes avec ses ex-camarades de parti » !…
C’est pitoyable !
Tant pis pour lui !…

DMS

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer