Martinique : le drapeau pris en flag

La Collectivité Territoriale de #Martinique a lancé au cœur de la démocratie participative chère à Serge #Letchimy et à Théramène Bouloskoy, un concours pour choisir un hymne et un drapeau ppue l’île où on confond pistache et cacahuète. Cela a déclenché l’ire et le délire de certains qui oublient que la Martinique est une possession de la #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’esclavage crime contre l’humanité mais où #colbert le père du #codenoir a encore une statue devant l’Assemblée nationale et ça ne dérange personne. La radio RCI chère au féministe José Anelka, a concernant ce concours, une démarche étonnante.
Elle a récemment révélé sur sa page facebook un des projets en compétition.

Quel est le projet ? Favoriser une candidate ? Foutre le bordel ? Faire savoir qu’elle a un scoop à la con ? Une seule chose est sûre cette démarche imbécile dessert plus ce projet qui selon ma voisine presbyte n’a aucune chance. Il faut vraiment que Dieu ou au pire la vierge Marie fassent quelque chose pour cette île. VRAIMENT.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer