Martinique-Guadeloupe : La crise économique c’est maintenant

Les entreprises de Martinique doivent 800 millions d’euros de cotisations sociales à la Caisse Générale de Sécurité Sociale de l’île. Un beau pactole. En Guadeloupe, la somme ( 130 millions ) est moindre mais la CGSS n’a pas l’intention de faire dans la mansuétude, dans le pa dig. Aussi, ça sent fort la crise dès le début d’une année qui risque de voir une belle vague de liquidations dans les deux îles et une augmentation significative du chômage.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer