Martinique : l’animateur Yves Bussy gravement perturbé par le syndrome du romanticus qui ne vanus cocus


Rien ne va plus en #Martinique. Après l’invasion des algues sargasses, le retard à l’allumage du #TCSP,la francmaçonite, le chlordécone, le glyphosate, l’asulox, les loks, la letchimyte, l’azérotite, la nilorite, la conconnite, l’animateur Yves Bussy serait lui, une nouvelle victime du syndrome du Romanticus qui ne vanus cocus.
YB depuis plusieurs jours est en mode « ascenseur » sur les réseaux sociaux. Pourtant, il n’est pas député. Il n’a pas de poils dans les oreilles. Et il est nul en calcul mental. Etrange.

Nous avons tenté de le joindre sur Voumvapp la version locale de WhatsApp. Mais selon des proches, il refuse de donner des entretiens à la presse. Il aurait dans un excès de colère déclaré en mordant dans un bokit métis : « Arété ban mien gaz man pa lé wè tèt Pilva ».
Aux dernières nouvelles, il s’entraînerait dans un bungalow, du côté de Rivière-Pilote pour préparer le championnat de France indoor de lancer de culottes inodores. On est inquiet. A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer