#Martinique : Lettre à l’attention du Procureur de la République

Par Daniel #Boukman

Monsieur le Procureur
La publication du rapport de la Cour des comptes (en date du 6 décembre 2012) relatif au fonctionnement de l’ Université des Antilles et de la Guyane exercices 2005 à 2010, dévoile toute une série d’activités frauduleuses dont la responsabilité incombe aux dirigeants du CEREGMIA (Centre d’Etudes et de Recherches en Economie Gestion Modélisation et Informatique Appliquée)
Parce que la nouvelle administration de l’UAG a décidé de rompre le silence qui, pendant tant d’années, a couvert les combines de cette officine, il s’en est suivi une véritable campagne de harcèlements aux menaces à peine voilées visant en particulier la Présidente de l’UAG.
Plainte a été déposée auprès du procureur de la République afin que lumière soit officiellement faite sur cette affaire et pour que les coupables de ces malversations et autres intimidations subissent sans plus attendre les rigueur de la loi.
Il y a dans le rapport de la Cour des comptes suffisamment de données pour que ceux qui ont en charge de rendre la justice en terre martiniquaise, fassent, sans tarder, ce qu’il convient de faire afin qu’un terme soit mis au climat nauséabond qui entache la réputation de l’Université des Antilles et de la Guyane .
Nous espérons que notre requête sera entendue mais d’ores et déjà, nous affirmons notre volonté vigilante et obstinée de suivre le déroulement de la procédure appropriée à ce genre d’affaires pour que, échappant à toutes interférences de quelque nature que ce soit. une juste justice soit rapidement rendue.

Daniel Boukman, écrivain martiniquais, militant culturel

NB : Pour de plus amples informations, contactez [email protected]

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer