Martinique…l’impossible drapeau ?

À l’entrée de la ville de Saint-Pierre en #Martinique, on peut voir 5 totems lélé à 5 branches.
Le plasticien sculpteur Laurent Valère ose une risquée copulation à ciel ouvert entre les couleurs de deux drapeaux tricolores. Le rut torride au lieu d’une aride lutte libératrice. Un coït visqueux que rien n’irrite. Le drame possible se drape dans un manque de peaux cibles. Mince. On est dans de beaux draps. Mais ça va de…soi.
Le rouge sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle devient ainsi le lien d’un vivre ensemble qui fait sans blanc mieux que semblant.
Oh mon dieu, oh my god, oh djee zeus. Ça donne envie de chanter : 🎵🎵🎶 »Martinique sé pli bel…drapo… »🎵🎶🎶
Et pendant ce temps là, en France, le pays des droits de l’Homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité, #Colbert, le criminel père du #codenoir a encore une statue devant l’Assemblée nationale à #Paris et ça ne dérange personne.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer