Martinique : nouveau coup de chauffe au CHU

Les médecins du CHU de Fort-de-France ont écrit à Marisol Touraine pour dénoncer un manque criant de moyens et réclamer des mesures d’urgence. Les effets de la fusion des trois hôpitaux de la Martinique, déficitaires, tardent à se faire sentir, et la situation est plus critique en 2013 que l’an passé, dénoncent-ils. « Déficit abyssal », « trésorerie exsangue », ruptures de stocks en médicaments, films radiologiques et autres réactifs… « Nous assistons aujourd’hui, impuissants et désespérés, à la tiers-mondialisation de notre CHU », grondent les praticiens, qui refusent d’être tenus pour responsables si devaient survenir des problèmes de sécurité ou d’accès aux soins.

Apurement des dettes

Le Syndicat des médecins hospitaliers de la Martinique (SMH), reçu le 12 avril à Paris par le directeur général de l’offre de soins, demande l’apurement immédiat des dettes contractées par le CHU auprès des fournisseurs, et la revalorisation du coefficient géographique.

Le SMH, à mots à peine voilés, réclame en outre un changement de pilote à la tête du CHU martiniquais. L’organisation syndicale exige « un management hospitalier à la hauteur des enjeux, réactif, soucieux de préserver la qualité des soins en dépit du contexte financier déplorable de nos établissements ». Bref, « une rupture avec une administration responsable du déficit abyssal et dépassée par les mesures à mettre en œuvre ».

Source : http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/hopital/martinique-nouveau-coup-de-chauffe-au-chu#.UXfaYLC_XCt.twitter

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer