Mettez ça, en bon dard

20131006-220238.jpg

Malgré moult bok réguliers, les martiniquais persistent à croire qu’il sont  français. Pourtant culturellement il y a un gap énorme entre le domien et l’hexagonal. Prenons l’exemple de cette phrase : « Mettez ça en bon dard  » …même si on doit avouer sa dimension phonétique un peu tordue il est étonnant de constater que les martiniquais lisent cette phrase avec un sens créole manifeste façon « Mété sa an bonda’w » Alors qu’un (e) français (e)  de l’hexagone comprend « mettez cela en tant que bon sexe « . Eh oui ça se passe comme cela dans un département (future CU) où on confond (trop) pistache et cacahuète.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer