Michaël Leton le nouveau vit nègre balsamique du PPM et consorts

La cuisante défaite de décembre 2015 a servi de leçon aux membres du PPM. Il faut désormais intégrer le poids des réseaux sociaux dans toute démarche politique.

Les prochaines échéances électorales sont aux portes du temps qui passe. Les Municipales sont prévues en 2020 et le renouvellement de la Collectivité Territoriale de #martinique c’est en 2021. Les appareils politiques ne s’occupent plus du quotidien des martiniquais, ils sont déjà dans le coup d’après.

Les candidats qui visent les mairies ratissent  méthodiquement les quartiers maisons après maisons.  Ceux et celles qui ont plus d’ambitions voient plus loin. C’est le cas de la sénatrice Catherine « Des dettes » Conconne qui a pris de la bouteille et est en mode à fond…Larion. En effet, c’est la favorite, pur rhum, de Bernard Hayot qui mettra les moyens, notamment le pognon, pour faire d’elle, celle qui remplacera cet indépendantiste d’Alfred Marie-Jeanne, Serge Letchimy ne faisant plus l’affaire étant depuis 3 ans  sous traitement Feuillus Corossolus. 

Mais avant tout, il faut que Cathou redore son blason. Aussi elle brasse de l’air au Palais du Luxembourg comme ces gens qui jouent au Monopoly ultramarin en oubliant que ce n’est qu’un jeu de société coloniale et que les billets sont factices.  Et ça marche. Cet air  « conconnifié » son public adore ça. Pourtant il oublie que « LA COLONIE DOIT ENRICHIR LA MÉTROPOLE MAIS NE PEUT PAS LA CONCURRENCER ».

C’est donc le bon moment pour que celui qu’on définit comme THE influenceur sur le réseau social Facebook intervienne.  Cet homme providentiel c’est Michaël « Sing… » Leton. C’est le nouveau Jeff Lafontaine. Il entre dans le game pour un retour d’ascenseur quasi nilorien dont il a le secret. Ce texte manipulateur  publié le 28 juin 2019 est édifiant. On se contentera de mettre en gras les clins d’oeil de borgne que nous avons repéré. Mais on reviendra sur son cas pour mettre en lumière cette stratégie à la con qui ne manque pas d’air …France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’esclavage crime contre l’humanité et qui aura du mal à décoller pour…prendre de la hauteur. A suivre.

En ce moment si je devais décerner un prix pour l’homme ou la femme politique de l’année ce serait à Catherine Conconne.

Avant je trouvais que c’était une femme battante, mais je découvre réellement son potentiel en temps que sénatrice et j’avoue qu’elle m’a scotché de part ses interventions, et sa capacité à être active sur beaucoup de dossiers, ce n’est pas juste une battante, c’est vraiment une femme politique qui prend plaisir à défendre des causes.

Très souvent nous tirons sur les politiques et moi le premier.
Nous avions eu par le passé deux accrochages, mais je ne suis pas rancunier et elle non plus puisqu’elle m’a aidé à deux reprises, alors qu’elle aurait pu m’envoyer paitre.
Je fais cet hommage en mi-2019 car si je le fais en 2020 il y aura les élections municipales et en 2021 les élections a la CTM et on m’accusera d’oeuvrer en sous-marin.
Alors ce n’est ni un appel à voter PPM ou EPMN car je m’en fous royalement de la logique de parti, je mets juste en lumière le travail de sa personne (Catherine Conconne) qui me fascine car sans faire injure aux autres, j’ai rarement vu un(e) sénateur(trice) des Dom défendre la cause de nos territoires avec autant d’ardeur.
On cultive tellement le « tous pourris » qu’on arrive pas à faire des éloges quand l’occasion se présente.
Je redis à tout le monde haut et fort: Mwen pa di zot alé voté ba peson’ !
C’est rendre hommage à un travail fourni de qualité !
Et ce qui est bien dans cet exercice de senatrice, notre « ennemi » est le gouvernement, l’état français qui de part sa politique depuis Macron est en train de laminer nos territoires.
Donc ce n’est pas un combat fratricide MIM/PPM/LR….etc c’est pour cela que j’apprécie de la voir sortir ses griffes et je trouve qu’elle a pris de la hauteur.
👏🏽👏🏽👏🏽👏🏽👏🏽👏🏽

Sans commentaire mais comment taire ?

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer