Municipales de Saint-Pierre en #Martinique : missive in a battle

IMG_2813.JPG

L’ancien maire Raphaël #Martine écrit au Préfet, car au cœur de la démocratie, la dimension participative prouve qu’elle est de trop…

Monsieur le préfet de la Martinique,

Saint-Pierrre,

Le 27 mars 2015
objet : Déroulement des élections partielles de Saint-Pierre

Monsieur le préfet,

Je tiens par la présente à attirer votre attention sur les conditions inadmissibles dans lesquelles s’est déroulé le premier tour des élections partielles de Saint-Pierre, le dimanche 22 mars dernier.

En effet, nous avons à regretter de nombreuses dérives qui, si elles devaient persister au second tour, risqueraient d’entacher définitivement la régularité de ce scrutin :

1-Des pressions inadmissibles exercées sur les électeurs par les membres de l’équipe de monsieur Rafa,à l’extérieur et à l’intérieur des bureaux de vote ( tee shirts jaunes, voitures-sono stationnées devant les bureaux, interpellations des électeurs…);

2-la distribution de bulletins de vote à l’entrée des bureaux;

3-l’utilisation de doubles listes d’électeurs permettant aux partisans de monsieur #Rapha de pointer les électeurs ayant voté et de transmettre cette information à l’extérieur;

4-des rejets injustifiés de plusieurs procurations dûment établies, inscrites sur les listes d’émargements et affichées dans les bureaux de vote, comme le prévoit la réglementation;

5-l’accompagnement de nombreux électeurs dans les isoloirs par des partisans de monsieur Rafa.

Toutes ces irrégularités, monsieur le préfet, sont d’une exceptionnelle gravité et violent, dans la plus totale impunité, les règles élémentaires du Code Électoral.

Nous vous interpelons afin que, pour le second tour de ce dimanche 29 mars, toutes les dispositions soient prises par l’Etat pour que soient pleinement garanties la liberté de vote des électrices et électeurs de Saint-Pierre et la régularité du scrutin.

Ne doutant pas que vos services feront diligence pour rappeler à tous la loi et pour garantir son application, nous vous prions, monsieur le préfet, de croire en l’assurance de notre considération distinguée.

Pour la liste « Agissons pour Saint-Pierre »,

Raphaël MARTINE

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer