Les nègres singes de la République française


Dimanche 1er juillet 2018, le Carnaval Tropical de Paris revendiquait un statut d’exutoire en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’esclavage crime contre l’humanité mais où #Colbert le père du Code Noir a encore une statue devant l’Assemblée nationale.
Le challenge était de taille. L’espace choisie est l’une des plus grandes avenues au Monde : Les Champs Elysées. C’est donc une parade de groupes à pieds venus du monde entier qui était proposée à un public soucieux de profiter notamment de la chaleur musicale. Rien à voir avec ce qui se fait en #Martinique, en #Guadeloupe ou encore en #Guyane. Mais bon on ne va pas se plaindre.

En revanche une chose m’a intrigué. C’est ce groupe de carnavaliers vêtus de bleu, de blanc, de rouge qui portaient des masques de singe.
Je n’ai pas compris. j’ai regardé et je m’interroge encore. Eh oui la balle est encore dans mon camp. J’espère que je me trompe. j’espère ne pas avoir raison. Car j’aurai tort d’avoir raison. Oui je sais …ça arrive. Du moins ça peut. Dans une France où on a le choix entre faire des risettes et faire RESET.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer